11 avril 2016

4BB Braine Black Rickers - Tournai Celtics : résumé du match

Catégorie :seniors 

Braine Black Rickers 2 - Tournai Celtics : 14 - 10

Ca y est, c’est reparti pour une (belle) saison de Baseball avec les Celtics de Tournai !
Le premier match de la saison se jouait sur le terrain de Louvain-La-Neuve, contre l’équipe des Black-Rickers de Braine-le-Château, un gros morceau de cette 4e Division.
En terminant à la 3e place du défunt championnat derrière les 2 équipes promues en 3e Division, le niveau de cette équipe en fait clairement une des favorites pour cette saison, et cela a également pu être constaté sur le terrain.
En 2015, les deux confrontations face aux Black-Rickers avaient été rondement menées, se soldant à chaque fois par une défaite pour les Celtics sur le même score de 18-7. De plus, l’arbitre de ces rencontres avait dû appeler «  Ball Game » (la fin du match) bien avant les 3 heures prévues, en appliquant la règle de « Mercy Rule » de 10 points d’écart après la 5e manche.
Pour cette saison 2016, l’objectif avoué des Celtics est de se perfectionner en technique, tactique et stratégie. Gagner un championnat reste toujours un rêve, mais s’il est des sports ou tout s’acquière avec le temps, le Baseball en fait certainement partie. Nous allons donc jouer tous les matches sur nos qualités, en essayant de gommer nos défauts et nous ferons le point sur notre situation en fin de saison.
Ce premier match était attendu depuis des mois par nos Celtics ! Les entraînements en salle ont du bon, mais … rien à faire, profiter du soleil, de l’herbe, l’attente devenait tout doucement pesante.
Nous nous sommes donc rendus à Louvain-La-Neuve avec un cœur gros comme ça, une envie de bien faire, de montrer qu’on avait bien bosser cet hiver, accompagnés d’une horde de supporters de tout premier plan !
Notre envie s’est directement traduite par une présence à la frappe tout simplement parfaite. Après la première manche, nous avions mis 4 points au marquoir contre 1 seul pour les Black-Rickers.
Lors de la 2e manche, 2 points sont venus s’ajouter à notre score, mais piqués au vif, les Black Rickers y répondirent par 5 points, revenant ainsi à un score de 6-6. Le match était lancé et les deux équipes étaient maintenant bien prévenues des intentions et qualités de l’autre. La 3e manche allait parfaitement bien refléter cet état de fait, aucune des deux équipes ne scorant le moindre point.
La 4e manche allait bien commencer pour les Celtics qui repassent en tête 7-6, avant d’accuser quelques erreurs en défense, qui allaient permettre à Braine-le-Château de prendre une belle avance à 11-7, puis 12-7 dans la 5e manche.
À ce moment du match, menés de 5 points seulement après la 5e manche, les Celtics évitaient déjà une fin de match prématurée relative à la Mercy Rule. Mieux encore, nous allions ajouter 2 points dans la 6e manche pour revenir à 12-9, puis un 10e point dans la 7e. À 6 minutes de la fin du temps réglementaire de 3 heures de jeu, il était entendu que nous n’aurons plus la chance de revenir au score dans une 8e ou 9e manche qui ne se joueraient pas à cause de ces 3 heures de limite.
Dans leur dernier passage à la frappe, les Black-Rickers scelleront le score à 14-10, pour une belle victoire qui les aura tenu en haleine jusque la dernière seconde du match.
Les Celtics ont perdu un match de classement, mais à côté de cela, ont gagné en crédibilité, et surtout, ont reçu les félicitations et le respect de leurs adversaires du jour, une belle marque de reconnaissance pour le travail accompli cet hiver.
Fait assez rare que pour être signalé, les Celtics ont rentré un point sur un vol de marbre par Gil Volckaert, également auteur du premier point des Celtics pour cette saison 2016. Les Celtics ont également enregistré pas moins de 11 frappes contre 12 aux Black Rickers. Preuve s’il en est de notre bonne agressivité en position offensive, 25 bases ont été volées après les 15 acquises après nos 11 frappes. 5 Joueurs seulement ont été éliminés sur « Strike Out ». Côté Celtics, Louis Haumont et Gil Volcaert ont ensemble contribué à sortir 6 joueurs sur « Strike Out ».
Il nous reste encore à corriger nos petites erreurs, qui combinées, ont donné un tournant défavorable à ce match. 9 « Wild Pitches », 11 erreurs en position défensive et 13 joueurs qui ont bénéficié de la 1e Base sur « Balles ».
Perdre 14-10 contre les Black-Rickers avec ces dernières statistiques peut quelque part donner certains regrets à notre équipe des Celtics, mais d’un autre côté, tout également la motiver à redoubler d’efforts pour achever ce qui manifestement est bien en marche !!

Article suivant